frendeites
Communautés

Patrick Rubin : Construire Réversible

Paru en avril dernier aux éditions Canal Architecture, l'ouvrage Construire Réversible pose la question de la réversibilité des constructions face à la multitude de locaux tertiaires proliférant dans des espaces où la pénurie de logements fait rage.

« Qu'attendons-nous pour construire des bâtiments réversibles ? », voilà la question que se pose l'architecte et fondateur de Canal Architecture, Patrick Rubin. S'il est vrai que l'usage multiple d'un édifice n'est pas un concept nouveau – rappelons-nous notamment de la maison Dom-ino du Corbusier (1915) ou du Däckshus d'Erik Friberger (1960) –, le contexte politique, économique et social actuel oblige les nombreux acteurs du logement à repenser la réversibilité.

6171nomini01

C'est donc autour de ce thème que s'articulent les pensées d'architectes, d'urbanistes, de designers mais également de politiciens, d'économistes, de sociologues ou encore de politologues dans le recueil de textes que propose Canal Architecture. En effet, pour répondre à cette question fondamentale sur l'avenir de la construction, Patrick Rubin ne disserte pas seul mais interroge un large panel de protagonistes de la construction, croisant ainsi les opinions de façon à mieux appréhender la nature hybride des édifices, car là où des bureaux sont laissés vides, des possibilités d'habitation existent.

Car, au-delà d'être le premier art selon la classification d'Hegel, l'architecture est indéfectiblement en lien avec la vie et les ouvrages ne sont pas seulement conçus pour leur attrait esthétique mais bel et bien pour être habités : « c'est-à-dire à la fois se loger, travailler, étudier, se divertir, aimer et vieillir », précise Patrick Rubin. Pour répondre aux problèmes d'hébergement dans les métropoles, la réhabilitation d'espaces inoccupés paraît être une bonne solution mais, ainsi que le souligne Jean-François Blassel, architecte-ingénieur et responsable du DPEA Architecture Post-Carbone à l'ENSA de Marne-la-Vallée (77), ne paraît pas bénéfique dans « la logique du marché actuelle, fondée sur une maximisation du profit immédiat ». Le coût donc, semble être une des premières contraintes à une seconde-vie du bâti. En effet, si aujourd'hui il est plus compliqué de louer un appartement qu'un bureau, la société semble encourager la production de locaux tertiaires plutôt que le changement d'affectation d'espaces vacants. La lenteur de l'obtention des permis de construire et l'absence de « permis bis de logements transformés avec des coûts limités », comme le suggère l'architecte-urbaniste François Leclercq, compliquent également la mise en œuvre de tels projets.

6171nomini02

L'idée de Patrick Rubin va plus loin que la simple reconversion d'un ancien édifice ; elle consiste à lui donner une identité mixte, entre anciennes et nouvelles fonctions et apparences. La réversibilité, elle, réside dans la conception d'une structure labile dès le départ, offrant aux immeubles la capacité de se transformer et de s'adapter aisément si besoin. Les différentes possibilités d'appropriations apparaîtraient alors dès la phase d'étude, de façon à anticiper les évolutions d'un monde où la limite entre espaces privés et publics tend à se fondre.

«Ce serait peut-être intéressant que le 1 % artistique ou autres, comme le pratique Patrick Bouchain dans ses architectures, passe devant la marge dans le cahier des charges. Pour que la réversibilité́ ne demeure pas une solution technique mais un acte politique », Sébastien Thiéry, politologue

Pour étayer sa théorie, Patrick Rubin s'appuie sur sept principes de conception, allant de la réduction de l'épaisseur des bâtiments à la mise en place du procédé de construction poteaux-dalles, en passant par l'utilisation de doubles niveaux. Le tout est méticuleusement expliqué et illustré à l'aide de schémas et de plans, simplifiant la compréhension du concept. Enfin, pour conclure sa thèse et son ouvrage, l'auteur anticipe l'architecture de demain avec une fiction, montrant l'application concrète des principes et idées soulevés tout au long du livre.

Construire Réversible dédramatise l'architecture en proposant des solutions qui remettent l'humain au centre de tout bâti.

Pour en savoir plus, visitez le site de Canal Architecture

Illustrations : DR Canal Architecture

Publier votre commentaire

0
  • Aucun commentaire sur cet article.

ADC Awards

ADC-Awards-2017 logo-250-01
Les réalisations architecturales les plus remarquables élues par la communauté professionnelle

>> En savoir plus

 

MIAW

logo miaw blanc ok

Un Prix international décerné aux meilleurs produits par les architectes et les professionnels de l'agencement

>> En savoir plus

 

CONTACTEZ-NOUS !

5, rue Saulnier - 75009 PARIS

T : +(33) 1 42 61 61 81

F : +(33) 1 42 61 61 82

contact@muuuz.com

www.archidesignclub.com

à propos

plan du site

mon compte